FANDOM


Thehatflag.png
Medicine Hat Logo.svg
Medicine Hat coa.png
Thehat.jpg
Saamis tepee.jpg

Le plus grand tipi du monde.

Medicine Hat, surnommée The Hat par les locaux, est une ville d'environ 60.000 habitants située dans le sud-est de l'Alberta. Elle est enclavée au sein de Cypress County, près du village de Redcliff.

Située sur la Trans-Canada Highway, Medicine Hat est aussi le point le plus à l'est de la Crowsnest Highway et de la South Saskatchewan River. Plusieurs villages proches de Medicine Hat sont considérés comme faisant partie de la ville elle-même. Il s'agit de Dunmore, Seven Persons, Redcliff, et Irvine. Les Cypress Hills (incluant le Cypress Hills Interprovincial Park) est assez proche de Medicine Hat, au sud-est. La citation la plus fameuse au sujet de la ville, est celle de Rudyard Kipling, "all hell for a basement" (tout l'enfer pour sous-sol) en référence aux importantes réserves de gaz naturel sous la ville. À cause de cela, la ville est aussi surnommée The Gas City (par opposition à Edmonton, surnommée Oil City). C'est la 6ème plus grande ville d'Alberta, et elle se situe à une altitude de 670m.

Géographie et climatModifier

GéographieModifier

MedHatRiverView.jpg

Le centre-ville vu depuis Finlay Bridge.

Le paysage de Medicine Hat est dominé par la vallée de la South Saskatchewan River. En sus, les Seven Persons Creek et Ross Creek se jettent dans le fleuve au sein de la municipalité de Medicine Hat. La présence de ces cours d'eau a pour conséquence un important paysage valloné avec de nombreux escarpements au sein de la ville. Au-delà de la ville elle-même et de la vallée de la rivière, le paysage est assez plat, avec quelques collines, et est caractérisé par une végétation faite d'herbes courtes. Medicine Hat a la distinction d'être la ville la plus ensoleillée du Canada.

À 40 km à l'est se situe le Badlands Guardian Geological Feature. Il s'agit d'une formation naturelle ayant la forme d'une tête de 300m de large portant une coiffure de plumes. La formation est en relief inversé, formée par des vallées plutôt que par des collines.

ClimatModifier

Medicine Hat a un climat continental semi-aride, avec des hivers froids et secs, et des étés chauds. Cependant, le froid hivernal est occasionnellement amélioré par des chinooks doux et secs soufflant de l'ouest, et la chaleur estivale diurne est rendue tolérable par le manque d'humidité et un rapide rafraîchissement en soirée. Medicine Hat reçoit moins de précipitations que les autres villes canadiennes, la rendant attrayante pour les retraités. Les plus importantes précipitations ont habituellement lieu à la fin du printemps et au début de l'été. MeteoMH.jpg

CommunautésModifier

Nom Population (2008) Revenu Moyen
Medicine Hat / /
Cottonwood / /
Crescent Heights / /
Crestwood / /
North Flats / /
Norwood / /
Parkview / /
Ranchlands / /
River Heights / /
Riverside / /
Ross Glen / /
Saamis Heights / /
South Flats / /
South Ridge / /
South Vista Heights / /
Southeast Hill / /
Southlands / /
Southwest Hill / /
Southview / /

HistoireModifier

Origine du nom de la villeModifier

Le nom de "Medicine Hat" est la traduction en anglais de Saamis, le terme blackfoot pour la coiffe en plumes de queue d'aigle portée par les hommes de médecine - ou medicine hat (chapeau de médecine). Plusieurs légendes sont associées à ce nom, depuis un triton-serpent de mer nommé Soy-yee-daa-bee, le créateur, qui apparu à un chasseur et le chargea de sacrifier sa femme pour de d'obtenir des pouvoirs mystiques qui se manifesteraient dans un chapeau spécial. Une autre légende parle d'une bataille jadis entre les indiens blackfoots et crees, durant laquelle un "homme de médecine" en fuite perdit sa coiffe dans la South Saskatchewan River.

Un certain nombre de facteurs ont fait de Medicine Hat depuis toujours un lieu naturel de regroupement. Avant l'arrivée des Européens, les blackfoots, crees et assiniboines ont habité ces terres depuis des siècles. La pente douce de la vallée et ses cours d'eau concentrant des cottoniers naturels, ont toujours attiré l'homme et la migration des troupeaux de bisons.

FondationModifier

En 1883, quand le Canadian Pacific Railway rejoint le site de Medicine Hat et traversa la rivière, un village fut établit, et le nom des légendes indiennes fut gardé. Avec le développement de l'ouest, Medicine Hat devint incontournable avec la construction du premier hôpital à l'ouest de Winnipeg en 1889, et avec la création d'un point divisionnel pour les rails du Canadian Pacific Railway. Elle fut incorporée le 31 octobre 1898, et devint un village le 9 mai 1906. Medicine Hat est à mi-chemin entre Winnipeg et Vancouver.

Croissance et prospéritéModifier

Riche en ressources naturelles, et en particulier en gaz naturel, charbon, argile, et terres fertiles, le village fut d'abord connu comme "le Pittsburgh dse l'Ouest". Un certain nombre de grosses industries s'y sont installées, motivées par la prolifération et le faible coût des ressources énergétiques. Les houillères, briqueteries, usines de manufacture de poteries et de bouteilles en verre, moulins à grain... s'installèrent. Le potentiel agricole de la région, tant en cultures qu'en bétail, firent aussi de la ville un point central, desservi par d'importantes voies de transport. Un boom économique et démographique eu lieu entre 1909 et 1914, portant la population à plus de 10.000 âmes. UnLa progression ralentit durant les Guerres Mondiales, bien que la population explosa soudainement au milieu des années 40 étant donné que la ville accueillait un des plus importants camps militaires au Canada durant la Seconde Guerre Mondiale. La ville dut ensuite attendre les années 50 pour recevoir de nouveaux développements commerciaux significatifs. Aujourd'hui, Medicine Hat a la fierté d'être une des places économiques les plus vigoureuses au Canada, avec notamment son indépendance ébnergétique au niveau gaz naturel et électricité. De nombreuses industries se sont aujourd'hui installées, dont des usines pétrochimiques, une usine à caoutchouc, une fonderie, une briqueterie,... et Medicine Hat continue à croître et prospérer.

DémographieModifier

En 2006, Medicine Hat comptait une population de 56.997 habitants (24.729 ménages), une augmentation de 11,2% depuis 2001. La ville a une superficie de 112,01 km² et une densité de population de 508,9h/km².

Plus de 89% des habitants s'identifiaient comme anglais de langue maternelle lors du recensement de 2006 census, pour 6% pour l'allemand, et juste un peu plus d'1% pour respectivement les langues espagnole et française. Viennent ensuite l'ukrainien, le chinois, le néerlandais, et le polonais.

Plus de 79% des habitants s'identifiaient comme chétiens lors du recensement de 2001, pour 20% d'athées. De manière plus précise, Statistiques Canada décomptait 16.175 catholiques (26,5%), 9.445 membres de l'Église Unie du Canada (15,5%), et 6.170 luthériens (un peu plus de 10%). Viennent ensuite 3.780 anglicans (plus de 6%), 1.745 membres de l'Missionaires évangéliques (près de 3%), 1.470 Baptistes (plus de 2%), 1.220 pentecôtistes (2%), 1.215 mormons (2%), et 675 presbytériens (un peu plus d'1%).

Se basant sur les dernières élections, on peut indiquer que Medicine Hat est la ville la plus conservatrice au Canada, les habitants votant à 70-80% pour le Parti Conservateur du Canada.

InfrastructuresModifier

Les administrations provinciale et locale étudient actuellement les possibilités d'élargissement de la Trans-Canada Highway.

La Ville travaille actuellement à la création du grand South-West Sector Sanitary Trunk, une extension au niveau de South Boundary Road, depuis Strachan Road à Southridge Drive, ainsi qu'une voie de drainage aquatique dans le secteur sud-ouest. Ces infrastructures vont permettre le développement de nouvelles communautés résidentielles à l'ouest de South Ridge Drive, et au sud de la Seven Persons Creek.

La ville est desservie par le Medicine Hat Airport et le Medicine Hat Transit.

Aspect militaireModifier

Medicine Hat contient le South Alberta Light Horse (SALH), un camp militaire réserviste. Le SALH a ouvert en 1885 lors de la Rébellion du Nord-Ouest. Depuis, il a participé à des batailles lors des 2 Guerres Mondiales, et aujourd'hui, ses membres continuent à servir outre-mer aux Nations Unies et à l'OTAN. Actuellement, le SALH a des membres qui servent en Afghanistan.

La Canadian Forces Base Suffield est située à 50 km à l'ouest de la ville. On estime que la base contribue à hauteur de $120 millions annuels dans l'économie locale, principalement avec ses 2 unités locales : British Army Training Unit Suffield, et Recherche & Développement pour la Défense Canada - Suffield).

AttractionsModifier

Le Medicine Hat Clay Industries National Historic District est un un musée qui offre une expérience unique et large à travers des collections, expositions, interprétations, visites guidées, et une programmation éducationnelle et artistique. Les Medalta Potteries et Hycroft China Factory Complexes sont des industries majeures dans un espace historique de 0.6 km².

Au sud de la Trans-Canada Highway et à l'opposé du Précipice à Bisons Blackfoot, sde trouve le plus grand tipi du monde, le Saamis Tepee. Construit pour les Jeux Olympiques d'Hiver 1988 à Calgary comme symbole de l'héritage indien au Canada, il fut déplacé à Medicine Hat en 1991. Il a une hauteur correspondant à un immeuble de plus de 20 étages, et fut construit pour supporter des écartes de températures importants, et des vents de 240 km/h. Durant la tempête de janvier 2007, une partie du tipi fut endommagé. Après réparations, le Saamis Tepee a été raccourci de 4.6m.

D'une taille de 230.000 m² (8.000 m² pour le bâtiment lui-même) et situé au nord de la ville, le Medicine Hat Family Leisure Centre est le plus grand centre omnisport de la ville. Le centre contient une patinoire olympique, une piscine de 50m, des toboggans, des plongeoirs, une pataugeoire, une piscine à vagues, un café, un terrain de football,...

Situé dans le centre-ville de Medicine Hat, The Esplanade est un grand centre culturel de 700 places proposant des pièces de théâtre, des expositions d'art, un musée, des archives, et un café. The Esplanade a ouvert en octobre 2005.

La Medicine Hat Public Library est située de l'autre côté de la route face à The Esplanade. Elle compte 10.000 membres et est la source du Shortgrass Library System dans le sud de l'Alberta.

ParcsModifier

Echodale.jpg

Le lac d'Echodale Regional Park.

La ville compte plus de 100 km de pistes cyclables, et tous les parcs importants de la ville sont reliés par le système de pistes cyclables.

  • Police Point Park était l'un des premiers avant-postes de la Police Montée de la région, situé dans l'actuel nord-ouest de la ville, et le parc construit sur ce site est aujourd'hui un splendide espace d'1,2 km², au bord de la South Saskatchewan River, et l'une des principales destinations migratoires dans le sud de l'Alberta. Le parc comprend le bâtiment du Medicine Hat Interpretive Program, qui s'occupe d'informer le public au sujet de l'aspect naturel de la région.
  • Strathcona Island Park est situé le long de la rive sud de la South Saskatchewan River. Le parc dispose de 5 km de pistes cyclables, des terrains de jeux, un parc aquatique, une patinoire, des espaces de restauration,... Le parc est largement arboré.
  • Kin Coulee Park est situé le long des berges de la Seven Persons Creek. Ce parc de 0,4 km² comporte un grand nombre d'infrastructures : un skate-parc, des terrains de volley-ball, des terrains de jeux,...
  • Echodale Regional Park est un parc de 2,6 km² qui comprend un lac artificiel, une plage, des pistes cyclables, un ranch historique,...
  • Central Park, situé au sein de la communauté de Southeast Hill, est entouré par d'importants cotonniers et, au nord, par une rangée de cèdres. Un terrain de basket-ball de rue se situe aussi dans le parc.
  • Riverside Veterans' Memorial Park, situé dans le centre-ville, face à River Road depuis la South Saskatchewan River et face à la 6th Avenue depuis la mairie, comprend le Cenotaph, un mur de briques de James Marshall, un tank Sherman de la Seconde Guerre Mondiale, et 2 locomotives du Canadian Pacific Railway, l'une d'elles ayant servi dans le film Silver Streak en 1976.

GolfsModifier

ÉducationModifier

Medicine Hat School District No. 76 gère les écoles publiques de la ville depuis sa création en 1886. Le District comporte 3 écoles secondaires (Alexandra Middle School (anciennement Alexandra Junior High School), Crescent Heights High School et Medicine Hat High School), 12 écoles élémentaires, et une école pour handicapés lourds. Medicine Hat School District No. 76 gère actuellement 6.400 élèves à partir de 2 ans et demi et jusqu'au bac. Des programmes d'immersion francophone sont proposés en option.

Le Medicine Hat Catholic/Separate School District les programmes des écoles concernées, jusqu'au bac. Certaines écoles proposent une option d'immersion francophone.

Medicine Hat compte une seule école francophone school, ainsi que le Centre for Academic and Personal Excellence (CAPE).

Le Medicine Hat College est situé dans le sud de la ville. Les premiers étudiants y furent acceptés en 1965. Avec aujourd'hui plus de 2.500 étudiants et 3 campus, la faculté ocupe maintenant une partie centrale du sud de la ville. Elle comporte des stades et terrains de basket-ball, volley-ball, golf, et football.

Questions contemporainesModifier

Le Conseil Municipal choisit le site du Box Springs Business Park site en août 2008 pour la construction d'un nouveau centre d'événements. Actuellement, la Ville travaille a réunir le financement pour ce projet.

La Ville, le village de Redcliff ainsi que Cypress County travaillent ensemble à la constitution d'un plan pour organiser les lieux et l'évolution démographique de la région pour les 50 prochaines années.

Alberta Infrastructure and Transportation négocie actuellement avec les propriétaires terriens au sud de la ville pour acheter les terrains dans l'optique de l'élargissement de la future Trans-Canada Highway, dans les 10-20 prochaines années.

Le prix moyen des maisons s'élevait à $239.000 en mai 2007.

Médias locauxModifier

Medicine Hat dispose de nombreuses stations de radio et de télévision, et reçoit de nombreuses stations de Calgary.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard