FANDOM


Old-strath

Old Strathcona est une communauté du centre-sud d'Edmonton. L'University of Alberta se situe juste à l'ouest de la communauté. La sous-communauté de Whyte Avenue, au sein d'Old Strathcona, est un district populaire de la vie nocturne de la ville.

HistoireModifier

Old Strathcona était initialement une ville autonome, qui fusionna avec la ville d'Edmonton en 1912. Whyte Avenue compte aujourd'hui encore de nombreux bâtiments datant de cette époque, ce qui fait en partie sa popularité. Le plus ancien de ces bâtiments est le Strathcona Hotel, construit en 1891 lors de l'arrivée du chemin de fer. Les bâtiments en bois de la zone ont été construits avant 1902, quand la ville de Strathcona fit passer une loi imposant la construction en briques afin de prévenir les incendies, courants dans les Prairies. La plupart des bâtiments en brique datent ainsi de la période 1910-1912, au moment où des milliers de colons s'installaient dans l'ouest. Old Strathcona est aujourd'hui l'un des derniers endroits au Canada qui compte des bâtiments de "première génération". En 2005, la Ville d'Edmonton demanda le classement de la zone au patrimoine historique.

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée à l'ancienne ville de Strathcona.

De nos joursModifier

Dans les années 1990, Old Strathcona comptait de nombreux cafés indépendants, et notamment "Cafe LaGare", "Misty Mountain", "Planet Cyber Cafe" (renommé par la suite "Naked"), "Hemp Cafe", "Netwerks New Media Cafe", "Buy the Cup", et le "New York Bagel Cafe" (récemment réouvert hors de Whyte Avenue après qu'un incendie ait dévasté en 2003 l'"Albert's Restaurant"). Tous ces cafés ont fermé peu à peu durant la période 1995-2005, et sont remplacés par des Tim Hortons, Starbucks, Timothy's, ou The Second Cup. Cependant, quelques petits cafés perdurent, comme "Friend's Nest", "Block 1912", et "Two Rooms". La zone est depuis longtemps un centre attractif pour son esprit festif, ses bars aux prix abordables, et son nombre de personnes saoules.

Avec le temps, la zone est devenue le principal centre de festivités d'Edmonton. Whyte Avenue compte aussi un grand nombre de magasins de vêtements décalés, comme Avenue Clothing Co., Foosh, Colourblind, Divine, Top Gear Scooters, Queue, Lemonwink Clothing, Plush, Sophia's et American Apparel.

La zone comporte aussi de nombreux restaurants comme Da-De-O's, Julio's Barrio, Café Mosaics, Tasty Tom's et le fameux Yiannis. Au total, Old Strathcona compte plus de 100 endroits où se sustenter, la majorité étant indéependants.

ThéâtreModifier

Old Strathcona compte 8 compagnies théâtrales majeures et 7 théâtres, notamment Varscona Theatre, Transalta Arts Barns, Walterdale Playhouse et Catalyst Theatre. Chaque année au mois d'août, Old Strathcona accueille l'Edmonton International Fringe Festival, le plus important festival du genre en Amérique du Nord.

CinémaModifier

Old Strathcona compte aussi 2 cinémas, "The Princess Theatre" et "The Garneau Theatre", tous deux opérés par Magic Lantern Theatres. "The Garneau Theatre" accueille The Rocky Horror Picture Show et l'Edmonton International Film Festival.

EvénementsModifier

Old Strathcona reçoit plusieurs festivals durant l'année, comme :

Old Strathcona compte aussi un marché direct ouvert toute l'année.

Whyte AvenueModifier

Whyte (82) Av

Whyte Avenue (ou 82nd Avenue) est une artère importante, la principale d'Old Strathcona. L'axe traverse de nombreuses communautés : Garneau, Queen Alexandra, Strathcona, Ritchie, Bonnie Doon, King Edward Park, Idylwylde et Kenilworth.

Blue MileModifier

Oiler fans 2006

Des fans des Oilers, célébrant sur Whyte Avenue la victoire de leur équipe en 2006.

Le 17 juin 2006, les Edmonton Oilers gagnèrent un match important du championnat de la Stanley Cup, en jouant à domicile. Le Blue Mile ou Copper Kilometer fut le nom donné par les médias locaux à Whyte Avenue durant les célébrations qui ont suivi, en référence au Red Mile de Calgary en 2004.

À la suite de la victoire des Edmonton Oilers face aux Detroit Red Wings durant la phase finale de 2006, de nombreux fans de hockey-sur-glace se déversèrent sur Whyte Avenue, qu'ils changèrent en lieu de festivités, les fans hurlant et chantant dans la rue, agitant des drapeaux aux couleurs (bleues) de leur équipe. 50000 fans auraient ainsi occupé l'avenue, mais au contraire du Red Mile, le Blue Mile restera dans les mémoires comme une manifesttation violente, où la police du arrêter 350 personnes, et motivant le maire de l'époque, Stephen Mandel, à menacer de fermer l'avenue pour le reste du championnat. L'équipe gagna ensuite 2 matchs, avant d'être défaite en finale.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard